York and its National Railway Museum

J’ai décidé de visiter la majorité des musées ferroviaires d’Europe. Le National Railway Museum de York est un incontournable. Et ce fut une excellente idée d’avoir organisé ce voyage. Nous en sommes revenus des étoiles plein les yeux, non seulement le musée est extraordinaire, mais la ville de York est superbe, agréable, charmante, typique… Un très bon voyage ferroviaire que je vais vous détailler ici.

J’apprécie de moins en moins les trajets en avion. Pollution, stress, aéroports peu agréables, gigantesques, éloignés des centre-villes, contrôles de sécurités peu engageants, peu de possibilités de se dégourdir les jambes en vol, étroitesse des sièges, …
Bref, York a le bon goût de ne pas avoir d’aéroport.
Et puis …
Quoi de plus normal que de se rendre en train dans une des villes les plus ferroviaires d’Angleterre ?

Eurostar

Le voyage commence donc en Eurostar depuis Paris Gare du Nord.
Pour moi l’Eurostar est le descendant du fameux train : Le Flèche d’Or (côté Français) et Golden Arrow (côté Royaume-Uni). Ce train reliait Paris à Londres. les passagers embarquaient dans un ferry pour traverser la Manche. La ligne de train, côté français, partait donc de Gare du Nord à Paris et passait par Amiens pour rejoindre le port de Calais ou de Boulogne-sur-Mer.

Face à la Gare du Nord nous avons pris un café au superbe café “Le Terminus Nord” avant d’embarque pour l’Eurostar. Les procédures sont presque équivalentes à celles d’un aéroport, mais plus agréables, “plus civilisées”.

Si le trajet au départ de la gare du Nord est le même que celui que prenait le Flèche d’Or, il s’en éloigne très vite pour rejoindre la Ligne à Grande Vitesse rejoignant Lille, vers Lille le train bifurque vers l’Ouest et se dirige vers Calais et le Tunnel sous la Manche.

Saint Pancras – Kings X

L’Eurostar arrive à Londres à la gare de Saint Pancras.
Les trains pour York partent de la gare de Kings-Cross (Kings X), la correspondance est des plus faciles qu’il m’eut été donné de faire. Il suffit de traverser la rue !

Plusieurs compagnies de trains à grande vitesse HST (High Speed Trains) relient Kings X à York. on citera entre autres Grand Central et la compagnie LNER. Certains de ces trains continuent jusque Edimbourg et reprennent donc le parcours du fameux train “Flying Scotsman”.
Les premiers HST anglais ont été des modèles Intercity 125, une révolution dans les années 80 (ces trains sont équipés d’une motrice diesel de chaque côté : une en traction, une en pousse). Ce sont désormais, pour LNER, les trains AZUMA qui effectuent la majorité des trajets.
Et je dois avouer avec une certaine amertume que j’ai été particulièrement déçu de la seconde classe Azuma. Sièges étroits, durs, le trajet ne fut pas des plus agréables.

La gare de York

La gare de York est inaugurée le 25 juin 1977. A York la surprise est totale, la configuration des voies est un peu perturbante. Mais c’est surtout l’architecture qui surprend le plus. La verrière aux formes incroyables, une énorme horloge superbe et imposante… Tout porte à vouloir y rester quelques temps pour mieux découvrir le bâtiment, qui, une fois vu de l’extérieur ne paye pas de mine. Le contraste est saisissant avec l’intérieur presque magique.

York

On rejoint le centre-ville de York depuis la gare en quelques minutes à pieds. Et très vite la magie opère. La ville est somme toute assez petite et a un charme fou. L’architecture des bâtiments confère une ambiance toute spéciale, de nombreux parcs ponctuent la balade.
Mais ce sont ses remparts qui vous plongent directement dans une autre époque. particulièrement bien conservés, il est possible de faire le tour du centre-ville en s’y promenant. Quant au château, perché sur sa butte, il ferait rêver.
N’hésitez pas à déambuler dans les rues commerçantes du centre-ville. La circulation automobile y est réduite à son minimum; installez vous dans un café, ou admirez les églises et chapelles. Flânez autour du Minster, ou le long des berges des deux rivières Ouse et Foss.

Hôtel

Nous avons choisi l’hôtel Novotel. Situé à quelques centaines de mètres de l’hypercentre, l’hotel est facile d’accès à pieds. Propre, moderne et avec un personnel souriant, l’hôtel a également un atout supplémentaire : une piscine. Son restaurant est délicieux et le petit-déjeuner fait rêver (des pains sans gluten et des saucisses végétariennes y sont proposées).
Les chambres sont très confortables, spacieuses et propres.

National Railway Museum

Si la magnifique ville de York a été une agréable découverte, ce musée est un must incontournable pour tout passionné de chemins de fer. Il ravira également toute personne moins sujette à s’enthousiasmer pour les trains. En effet la mise en scène, ses collections et son salon de thé sauront convaincre n’importe qui et feront passer à toute la famille de bons moments.

Après avoir visité La Cité du Train à Mulhouse – France et TrainWorld à Bruxelles – Belgique, je dois admettre que le National Railway Museum m’a laissé de loin la des meilleure impression.

Ici la mise en scène est encore plus poussée et, les jeux de lumières dans une atmosphère sombre sont bannis. Le toit vitré laisse la lumière entrer dans les halls et permet au visiteur de voir pleinement les locomotives et voitures voyageurs. Une grande partie de la visite se fait à hauteur de quai, mettant certes les boggies hors de la vue, mais permettant une immersion totale. On a réellement l’impression d’être dans une gare au XIXème siècle, embarquant à bord de ces trains fantastiques, au luxe inouï.

Dans une autre partie du musée vous pourrez découvrir de superbes locomotives et un atelier, mais aussi une énorme collection d’objets ferroviaires, chaises, couverts, uniformes, pancartes, signaux de voie…

La collection du musée est impressionnante par ses trains mythiques. On notera entre autres le Flying Scotsman, l’Intercity 125, le Shinkansen (dans lequel vous pourrez embarquer), l’e300 TMST (Eurostar), la locomotive Mallard, détentrice du record du monde de vitesse à vapeur…

Comptez deux heures pour une bonne visite. la visite complète peut quant à elle vous prendre plus de quatre heures, c’est certain. Pour vous remettre de vos émotions ferroviaires, un salon de thé a été aménagé entre les voitures voyageurs, comme si il était installé sur les quais. Le décors est soigné et les mets succulents; il se dit que c’est le meilleur salon de thé de tout York.
Notez que deux boutiques souvenirs vous proposeront des objets, livres, souvenirs particulièrement attractifs et soignés. Ce qui ne fut pas forcément le cas dans les autres musées que j’ai visités. Celles-ci ont une collection bien plus riche.